Noël Dourey (RHDP) aux partisans de Gbagbo : « Vous êtes tellement aveuglés par la haine … »

Dans une vidéo diffusée récemment  sur les réseaux sociaux, l’artiste-chanteur Noël Dourey,  membre du Bureau Politique (B.P) du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, a exprimé ses préoccupations concernant la situation politique nationale. Noël Dourey n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour apostropher le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), la formation politique de l’ancien président de la République Laurent Gbagbo, et accuser les militants de ce parti de vouloir menacer la stabilité du pays. Il a appelé à la paix et à la démocratie en Côte d’Ivoire.

« Le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) a tenu sa convention pour désigner son candidat à la présidentielle de 2025. Et pendant qu’ils sont en congrès, ils envoient leur chien de garde proposer l’apocalypse au peuple de Côte d’Ivoire c’est-à-dire que ces derniers temps, tous ceux qui prennent la parole menacent l’Etat de Côte d’Ivoire, ils envisagent de brûler ce pays en 2025, si M. Laurent Gbagbo n’est pas sur la liste électorale. Il n’a pas de titre foncier sur la Côte d’Ivoire. Il n’a pas créé la Côte d’Ivoire. Il n’est qu’un simple individu parmi tant d’autres », a-t-il déclaré.

« …vous n’avez pas compris que le rapport de force a changé »

 Pour le membre du Bureau Politique du RHDP, si les partisans de l’ancien président Laurent Gbagbo peuvent menacer les Ivoiriens sans être inquiétés, ils devraient pouvoir remercier le président de la République, Alassane Ouattara. « Dites merci à Alassane Ouattara, parce que lui est un démocrate épris de paix. Il aime son peuple et il aime son pays. C’est pourquoi vous ne verrez jamais une marche interdite, une marche dans laquelle on se met à mitrailler des Ivoiriens. Ce n’est pas possible », a insisté Noël Dourey.

Qui, évoquant les tristes évènements de 2020 en Côte d’Ivoire, a invité les partisans de Laurent Gbagbo à se rendre à l’évidence que les rapports de force ont aujourd’hui changé. « Ce que vous promettez maintenant, dira-t-il, vous l’avez fait en 2020. Pendant le fameux CNT, vous vous êtes attaqués à tout, à des ministres. Vous avez tué des gardes du corps. Vous avez entravé des routes. Vous étiez armés. Mais face à tout ça, Alassane Ouattara vous a proposé la paix pour construire la Côte d’ivoire ensemble. Qu’est-ce que vous allez montrer qu’on n’a jamais vu ? Qu’est-ce que vous allez montrer ? Vous êtes tellement aveuglés par la haine que vous n’avez pas compris que le rapport de force a changé. Là où vous aviez des armes, vous aviez toutes les institutions, vous aviez tout fait. Le peuple a décidé que ce soit Alassane Ouattara par les urnes et c’est ce qui s’est passé », a-t-il rappelé.

Noël Dourey appelle à la paix et à la démocratie

 Noël Dourey a rappelé les réalisations du président Alassane Ouattara et appelé à la reconnaissance des efforts du chef de l’Etat pour le développement du pays. « Alassane Ouattara parle deux fois dans l’année : le 7 août et le 31 décembre. Tout le reste du temps, il travaille. La Côte d’Ivoire est arrivée à un niveau où ceux qui sont venus se promener, qui ont perdu le temps à notre Côte d’Ivoire, n’ont plus droit de cité. C’est fini ! », a-t-il déclaré. Avant de dénoncer, par ailleurs,  ceux qui menacent de perturber la paix en Côte d’Ivoire si leurs demandes politiques ne sont pas satisfaites. « Si les jeunes veulent se faire égorger ou se faire brûler par vous, c’est eux que ça regarde. Mais je sais que vous allez vous ressaisir. Ce genre de menaces, c’est votre spécialité », a-t-il ajouté. S’adressant ainsi sans le citer au président du PPA-CI, Laurent Gbagbo.

Et comme pour les précédentes fois qu’il a pris la parole via des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, Noël Dourey a exprimé sa confiance en la sécurité et au bonheur des Ivoiriens sous la gouvernance du régime RHDP. Il a réaffirmé son soutien à Alassane Ouattara et a souligné l’importance du travail en cours pour le développement de la Côte d’Ivoire. Non sans avoir au préalable inviter les responsables du PPA-CI à la démocratie et à  l’apaisement. « En 2025, le terrain sur lequel on vous attend, c’est le terrain des urnes. Ce n’est pas autre chose (…) Vous n’allez pas me dire qu’au PPA-CI, il n’y a personne ! Est-ce que vous êtes tous des suiveurs ? Vous qui êtes des gens auréolés de gros diplômes, des docteurs, des professeurs et des agrégés. N’y a-t-il personne au PPA-CI pour postuler à la présidence en 2025 si toi, Gbagbo, tu es inéligible ? Alors, il faut désespérer de vous ! Mais le PPA-CI, ce n’est quand même pas un parti de désœuvrés, ce n’est pas un parti de quidam. Si la tête n’est pas éligible, mais forcez et trouvez quelqu’un d’autre qui va venir dire à son peuple : Vous m’avez mis là, je remporterai la victoire ! »,  a affirmé Noël Dourey.

Robert Krassault

ciurbaine@yahoo.fr

Légende photo : L’artiste-chanteur Noël Dourey,  membre du Bureau Politique du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié