CAN 2023 / Avant Côte d’Ivoire-Nigéria – Jean-Louis Gasset promet un match intense des Eléphants face aux Green Eagles

Après la victoire des Eléphants face à la Guinée-Bissau (2-0), le samedi 13 janvier 2024, la sélection ivoirienne sera face aux Aigles du Nigéria, ce jeudi 18 janvier, au stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé. Match comptant pour la deuxième journée du groupe A. A cet effet, Jean-Louis Gasset et Max-Alain Gradel étaient tous deux face à la presse, aujourd’hui, mercredi 17 janvier 2024, pour rassurer les Ivoiriens sur l’état d’esprit des joueurs.

Lors de cette rencontre le coach Français des Eléphants de Côte d’Ivoire  a donné les nouvelles de Sebastien Haller et Simon Adingra, blessés mais qui se remettent en pleine forme au fur et à mesure. «Sébastien et Simon ont repris l’entraînement avec nous, ils ont rechaussé les crampons. Nous sommes dans le temps que nous avions prévu. Nous avons un entraînement encore, nous allons avec le staff médical voir s’ils peuvent prendre part au match», a- t-il affirmé. Pour Jean-Louis Gasset, le collectif des Eléphants est prêt à affronter sereinement le Nigéria, ce jeudi.  « Sur le papier, le Nigeria a plus de talents dans son équipe avec Osimhen, le Monsieur plus de cette équipe. Mais nous avons notre collectif, nous allons imposer un match intense au Nigeria. La bonne attitude dans ce match, s’améliorer par rapport au premier match, avoir plus de maîtrise technique, être plus habile dans la transmission du ballon », a-t-il rassuré.

Connaissant la qualité de jeu et l’expérience de la sélection nigériane, Max-Gradel et ses coéquipiers demeurent très confiants.  « Nous sommes la Côte d’Ivoire. Nous respectons tous les adversaires mais nous n’avons peur de personne. Nous allons faire ce que nous avons à faire. C’est un moment spécial pour nous de jouer la coupe d’Afrique chez nous, avec le soutien du peuple. Nous ferons tout pour rendre le peuple fier. Pour nous, les joueurs, quand le match commence, on est très concentrés sur le jeu. Il faut être patient avec les supporters. Nous sommes les acteurs. Si nous faisons ce qu’il faut, nous allons les emballer. Il y a beaucoup de solidarité dans le groupe. Le groupe vit très bien. Tout se passe bien. Il faut le résultat pour conforter le bon état dans le groupe. Étant donnée la programmation du match, c’est un match décisif, c’est un match capital. Ne vous inquiétez, nous savons ce que nous avons à faire. On ne le cache pas, c’est un match à gagner », a-t-il dit. Notons que cette rencontre s’annonce très décisif pour la Côte d’Ivoire, pays organisateur de la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Elle se doit nécessairement de faire bonne figure face au Nigéria pour éviter une pression inutile.

Parfait Zio

 Légende-photo : Jean-Louis Gasset et Max-Gradel ont rassuré les Ivoiriens lors de la conférence de presse.

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié