Coopération entre les Fondations Lalla Asmaa et Children Of Africa – Mission réussie au Maroc pour Mme Dominique Ouattara

La Première Dame de Côte d’Ivoire, Madame Dominique Ouattara, a conclu sa visite de travail de trois (03) jours au Royaume du Maroc avec succès, marquant ainsi une étape significative dans le renforcement des liens entre les deux pays.  La présidente de la Fondation Children Of Africa a quitté Rabat, le samedi 9 mars 2024, peu après midi  Au cours de cette visite de travail qui s’est déroulée du 5 au 8 mars 2024, Madame Ouattara a participé à plusieurs événements et cérémonies témoignant de l’engagement commun en faveur de la santé des enfants.

 Le lancement de la 2e phase de la campagne : « Unis, on s’entend mieux »

 Le point culminant de cette visite a été le lancement de la deuxième phase de la campagne « Unis, on s’entend mieux », le mercredi 6 mars 2024, au Centre Hospitalier Moulay Youssef de Rabat. Une initiative conjointe entre la Fondation Children Of Africa et la Fondation Lalla Asmaa. En effet, Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmaa et la Première Dame, Madame Dominique Ouattara, étaient accompagnées, lors de cette visite, par les spécialistes marocains et ivoiriens.  Lors de cette visite, elles ont pu visiter la quarantaine d’enfants africains sélectionnés principalement en Afrique de l’ouest pour bénéficier des soins visant à leur redonner l’ouïe. Notons aussi que dans le cadre de cette campagne des cours de perfectionnement en orthophonie ont été dispensés par le professeur Abdelaziz Raki et le médecin Colonel-Major Fouad Benariba à des orthophonistes venus d’ailleurs et plus particulièrement de la Côte d’Ivoire.

Inauguration du centre de diagnostic et de réhabilitation auditive Karma-Rabat de la Fondation Lalla Asmaa

 Dans le courant de cette journée, Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmaa et Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, ont également procédé à l’inauguration du centre de diagnostic et de réhabilitation auditive Karma-Rabat de la Fondation Lalla Asmaa. Après la coupure du ruban, Son Altesse Royale et la Première Dame, Madame Dominique Ouattara, ont visité ce nouveau centre, accompagnées par le professeur Leila Essakalli, chef du service ORL du CHU Ibn Sina de Rabat. Les deux personnalités ont pu découvrir la salle d’accueil, l’espace mère et enfant, la salle de consultation pédiatrique, la salle de consultation ORL, la salle d’orthophonie, la salle de psychomotricité, la psychologie, l’infirmerie, la salle d’audiométrie et la salle potentiels évoqués auditifs. A la suite de cette visite guidée, les deux personnalités ont rencontré les membres chargés de l’action de «l’Oreille Blanche » et du concept auprès de la Fondation Lalla Asmaa. Notons que cette 1ère journée a pris fin par un déjeuner offert par Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc à la Première Dame, Madame Dominique Ouattara et de l’ensemble des membres de sa délégation.

Visite du centre pour sourds et malentendants de la Fondation Lalla Asmaa

La journée du jeudi 7 mars 2024 a été marquée par la visite du centre pour sourds et malentendants de la Fondation Lalla Asmaa, le jeudi 7 mars 2024 à Rabat. La Première Dame était accompagnée lors de cette visite par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmaa ainsi que les membres de sa délégation.

Durant cette visite, Madame Dominique Ouattara a pu voir les enfants en situation d’apprentissage en classe de français, en salle Informatique, et d’orthophonie, en atelier de théâtre, ou encore au terrain de sport et à la serre pédagogique. La visite a également permis d’apprécier une session de formation des assistants sociaux des tribunaux du Royaume en langue des signes.  Madame Dominique Ouattara a pu suivre la présentation de capsules vidéo produites par le Ministère marocain de la solidarité qui mettent en lumière le programme d’accompagnement pédagogique dédié aux familles des enfants sourds. Notons que ce programme permet aussi d’identifier et de relever les défis auxquels les personnes atteintes de surdité sont confrontées au quotidien et afin de favoriser une meilleure inclusion sociale. Notons pour finir que le centre pour sourds et malentendants de la Fondation Lalla Asmaa est une structure qui offre une scolarité spécialisée, permettant aux enfants souffrant de surdité de suivre un parcours complet du primaire jusqu’au baccalauréat. Cette scolarité parallèle offre la possibilité à tous ces enfants, d’accéder à une licence et un master spécifique à la faculté des sciences de Rabat.

Cette visite constitue une étape significative dans le renforcement de la coopération entre les Fondations Lalla Asmaa et Children Of Africa, témoignant de la volonté commune du Royaume du Maroc et de la République de Côte d’Ivoire de travailler ensemble pour le bien-être et l’avenir de leurs citoyens, en particulier les enfants les plus vulnérables.

(Source : Sercom de la Première Dame de Côte d’Ivoire)

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié