Match amicaux fenêtre FIFA – Emerse Faé dévoile sa liste et explique le choix du Bénin et l’Uruguay

Dans le cadre des matchs amicaux des Éléphants prévus les 23 et 26 mars 2024 en France, le sélectionneur de l’équipe nationale ivoirienne de fottball, Emerse Faé, a dévoilé sa liste pour cette fenêtre FIFA. C’est ce lundi 11 mars 2024 lors d’une conférence de presse qui s’est tenue dans les locaux de la Fédération ivoirienne de football (FIF) à Abidjan-Treichville.  Parmi les 25 joueurs retenus pour ces matchs amicaux face au Bénin et à l’Uruguay, on note l’absence de trois champions d’Afrique de la CAN 2023. Ce sont Sébastien Haller, l’un des ténors de l’attaque ivoirienne qui, selon le coach, n’est pas encore au mieux de sa santé ; Christian Kouamé qui, lui, vient de rejoindre son club et Serge Aurier, le capitaine des Éléphants qui également vient de sortir d’un paludisme.

Pourquoi le Bénin et l’Uruguay 

A l’instar des anciens, tous champions d’Afrique 2023, vient s’ajouter Doué Guéla, le sociétaire de Reims. Le coach des Éléphants a bien voulu ajouter du sang neuf à son effectif pendant cette fenêtre FIFA. Le coéquipier de Diakité Oumar fera ses preuves avec la sélection nationale, une opportunité pour lui de se faire une place de choix au sein de cette équipe suivie à travers le monde. Emerse Faé soutient qu’il dispose d’armes nécessaires pour faire face à ces deux matchs amicaux face au Bénin et à l’Uruguay.  Pour le nouveau coach des Éléphants, l’Uruguay est l’une des équipes les plus compétitives du monde. Quant au Bénin, c’est une équipe africaine qui a également du répondant et qui obéit aux critères recherchés. Tous ces arguments justifient le choix du Bénin et de l’Uruguay.

Le cas Zaha évoqué 

 Le sélectionneur des Éléphants a saisi l’opportunité de cette conférence de presse pour lever le voile sur la question qui fait objet de débat dans l’opinion publique ivoirienne. Emerse Faé a fait savoir que Wilfried Zaha est sélectionnable. « Nous n’avons aucun problème avec Wilfried Zaha. Quand il sera au meilleur niveau de sa forme, il rejoindra forcément la sélection.  C’est vrai que pour l’heure, nous n’avons pas encore échangé. Mais il reste un pion essentiel pour nous », a-t-il affirmé.  Pour ce stage, le coach a rassuré qu’il a les armes nécessaires entre ses mains pour faire honneur à la Côte d’Ivoire. « Nous avons des armes offensives pour cette nouvelle aventure. Tous ces sélectionnés sont très motivés à donner le meilleur d’eux-mêmes », a-t-il conclu.

Anicet Zio

 

Liste des 24 joueurs retenus 

 

  • Trois gardiens 

Fofana Yahia (Angers SCO, France )

Charles Folly ( Asec Mimosas, Côte d’Ivoire )

Badra Ali ( Skhukhune United, Afrique du Sud )

  • Huit défenseurs 

Doué Guela (Reims, France)

Billy Willy (Nottingham, Angleterre)

Diallo Ismael (Hajduk split, Coatie)

Diomandé Ousmane (Sporting club Lisborne, Portugal )

Ghislain Konan (Al Faiha, Arabie saoudite)

Kossonou Odilon (Bayer Leverkusen, Allemagne)

Evan Ndicka (As Roma, Italie)

Singo Winfried (As Monaco, France)

  • Six milieux 

Amani Lazare (Royale Union Saint Gilloise, Belgique )

Doumbia Idrissa ( Al-Ahli SC, Qatar)

Seko Fofana (Al Nassr, Arabie saoudite)

Franck Kessié (Al-Ahli, Arabie saoudite)

Ibrahim Sangaré (Nottingham Forest, Angleterre)

Jean Michaël Seri (Hull City, Angleterre)

  • Huit attaquants

Simon Adingra (Bringhton, Angleterre)

Jonathan Bamba (Celta Vigo, Espagne)

Boga Jérémie (OGC Nice, France)

Max Alain Gradel (Gaziantep Turquie

Konaté Karim (Rb Salsbourg, Autriche)

Krasso Jean Philippe (Étoile Rouge de Belgrade, Serbi )

Pépé Nicolas (Transport, Turquie)

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié