Sécurité / Lutte contre la manipulation de l’information par les pays étrangers – La Côte d’Ivoire et les États-Unis signent un protocole d’accord

Le ministre des Affaires étrangères de Côte d’Ivoire, Léon Kacou Adom, et l’ambassadrice des États-Unis, Jessica Davis Ba, ont signé, le 29 avril 2024, à Abidjan, un protocole d’accord visant à renforcer la coopération entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire en matière de lutte contre la manipulation de l’information par des États étrangers. La manipulation de l’information par des États étrangers, qui comprend la désinformationet la propagande, est une menace transnationale pour la sécurité qui peut créer ou exploiter des divisions à l’intérieur des pays et entre les pays, mettre en péril l’intégrité des élections et saper la confiance du public dans le gouvernement. Ce protocole d’accord met en évidence la reconnaissance commune par les deux pays de la menace à laquelle sont confrontées toutes les sociétés démocratiques.

Par ce protocole d’accord, les États-Unis et la Côte d’Ivoire entendent collaborer à des stratégies visant à combler les lacunes en matière de capacités, à développer le partage d’informations et à aligner les politiques sur les cinq domaines d’action clés définis dans le cadre de la lutte contre la manipulation de l’information par des États étrangers (Framework to Counter Foreign State Information Manipulation) établi par le département d’État américain. Ce protocole d’accord historique, le premier sur la lutte contre la manipulation de l’information par des États étrangers signé entre les États-Unis et un pays partenaire africain, montre à quel point la coopération bilatérale peut contribuer à construire un écosystème de l’information plus fort et plus résilient.

 (Source : Département d’État des États-Unis d’Amérique)

Légende photo : Le président ivoirien, Alassane Ouattara, et la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, lors d’une rencontre officielle avec le président américain, Joe Biden, aux Etats-Unis.

 

Encadré

Voici ce qu’a dit l’Ambassadrice Jessica Davis Ba 

 

 Excellences, 

Mesdames et Messieurs, distingués invités

 Tous protocoles respectés.

J’ai grand plaisir et honneur d’être parmi vous aujourd’hui pour signer le Protocole d’Accord en matière de lutte contre la manipulation de l’information par des acteur Etatiques étrangers. Nous exprimons notre sincère gratitude à nos collègues du Ministère de la Communication et du Ministère des Affaires Étrangères pour leur collaboration exemplaire dans l’élaboration de ce protocole.

Ce moment est historique car il marque la première fois que les États-Unis concluent un tel accord avec un pays africain partenaire. Nous sommes unis dans cet effort et saluons le leadership de la Côte d’Ivoire dans la lutte globale contre la désinformation. Nous poursuivrons notre collaboration afin de relever et de révéler les tactiques employées par les acteurs malveillants qui menacent la paix et la stabilité. Cet accord constitue une étape vitale dans le renforcement de notre partenariat qui vise à développer des écosystèmes d’information fiables et résilients en Côte d’Ivoire.

La désinformation constitue une menace croissante pour la stabilité de nos sociétés à travers le monde. L’Afrique est confrontée aujourd’hui à une vague croissante de désinformation – ces campagnes de désinformation ont presque quadruplé depuis 2022. La majorité d’entre elles sont parrainées par des états étrangers.  Cela souligne l’importance de collaborer pour faire face à ce fléau.

Ce protocole définit un cadre de coopération entre nos deux pays en vue de réduire l’impact de la désinformation. Cela nous permet de soutenir les initiatives de la Côte d’ivoire pour lutter contre la manipulation de l’information et les « fake news ». Par exemple, le projet du Ministère Communication dénommé: «En Ligne Tous Responsables» vise à promouvoir une utilisation responsable et civique des médias sociaux. Au fur à mesure de la mise en œuvre des activités liées avec cette campagne, ce protocole permettra de mobiliser le soutien des Etats-Unis.

A travers ce protocole, l’Ambassade des Etats-Unis va collaborer avec le Ministère de la Communication et d’autres partenaires, pour la mise en œuvre d’un programme de formation en collaboration avec le Global Engagement Center du Département d’Etat Américain pour renforcer la capacité des journalistes et la société civile en Côte d’Ivoire contre la manipulation de l’information. Ces projets – co-sponsorisés – serviront à renforcer la capacité de la société ivoirienne pour accroitre sa résilience face aux informations fausses et trompeuses.  Les Etats-Unis ont hâte de commencer ce travail avec la Côte d’Ivoire et de collaborer sur les projets en la matière.

Ensemble, nous allons établir un modèle de coopération bilatérale exemplaire dans ce domaine. Ensemble, nous allons pouvoir défendre l’intégrité des écosystèmes d’information pour promouvoir les peuples, la paix et la prospérité en Côte d’Ivoire.

Je vous remercie.

 

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié