CAN 2023 / Après l’élimination précoce du Cameroun – Abattu, Samuel Eto’o présente une démission sans lendemain

Il a réagi en véritable leader. Suite aux mauvais résultats des Lions indomptables du Cameroun durant la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023 qui se déroule en Côte d’Ivoire et dont les demi-finales se tiennent, ce mercredi 7 févier 2024, Samuel Eto’o Fils, président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a présenté sa démission de son poste de président de ladite fédération.

Selon le communiqué officiel de la FECAFOOT diffusé sur les réseaux sociaux, Samuel Eto’o Fils a posé cet acte courageux lors de la réunion du comité exécutif de la Fédération camerounaise de football tenue, le lundi 5 février 2024, à l’hôtel Hilton de Yaoundé, capitale camerounaise. Le quintuple ballon d’or africain a également exhorté ses collaborateurs à lui emboîter le pas. Cette démission n’a pas été acceptée par les membres du comité exécutif qui ont demandé au président Samuel Eto’o Fils de poursuivre sa mission à la tête de la FECAFOOT. Les collaborateurs du président de la FECAFOOT ont promis l’aider dans sa tâche afin d’atteindre l’objectif escompté.

En effet, la réaction de patron de la fédération camerounaise de football a une seule raison. La sortie précoce des Lions indomptables du Cameroun de la 34è édition de la coupe d’Afrique des nations (CAN). Les nombreuses défaites et surtout la contre-performance des joueurs camerounais à cette aventure ont écœuré les dirigeants du football camerounais. Pour le peuple camerounais et certains férus du football africain, la réaction de Samuel Eto’o constitue un acte de respect et de considération. Pour rappel, le Cameroun a été battu par le Sénégal (3-1) dans la phase des matchs de poule et par le Nigéria 2-0 en huitièmes de finale.

Anicet Zio

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié