Cérémonie d’hommage des femmes au président Alassane Ouattara – Dominique Ouattara salue la présence de Simone Gbagbo et lance un message aux femmes

La Première Dame, Mme Dominique Ouattara, a présidé la cérémonie d’hommage des femmes de Côte d’Ivoire au chef de l’Etat Alassane Ouattara, le samedi 22 juin 2024, au Parc des sports d’Abidjan-Treichville. Voici l’intégralité de son discours dans lequel elle a lancé un message aux femmes.  

 

Mes chères sœurs,

C’est avec une immense joie que je vous retrouve aujourd’hui, pour vivre ce bel hommage que vous rendez à mon cher Epoux, le Président Alassane Ouattara. Il m’a demandée de vous transmettre ses salutations affectueuses et de vous remercier de sa part. J’aimerais à présent adresser mes chaleureuses salutations à Monsieur Tiémoko Meyliet Koné, Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire, qui nous fait l’honneur d’être avec nous ce matin ; ainsi qu’à sa chère Epouse, ma sœur Maimouna que j’ai grand plaisir à retrouver après mon récent passage chez eux à Tafiré.

Mes chaleureuses salutations vont aussi à l’endroit de Monsieur Robert Beugré Mambé, Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, qui réhausse également cette cérémonie d’hommage de sa distinguée présence. Je souhaiterais également saluer Mesdames et Messieurs les Présidents d’Institutions ici présents, particulièrement notre sœur Madame Kandia Camara, Présidente du Sénat, que je félicite pour l’organisation de cet évènement. Je salue aussi la présence de Madame Simone Gbagbo qui est à nos côtés aujourd’hui, pour répondre à l’invitation de nos sœurs.

Je salue aussi tous les Ministres et les Ministres Gouverneurs qui sont ici pour manifester leur soutien et toute leur affection au Président de la République. Et particulièrement Madame la Ministre Nassénéba Touré, Présidente du Comité d’Organisation, ainsi que toutes nos sœurs qui se sont impliquées dans la réussite de cette belle cérémonie, que je voudrais remercier. J’aimerais également saluer et remercier nos sœurs Epouses de Présidents d’Institutions et de Ministres qui sont présentes pour cette importante occasion.

A ces salutations et remerciements, j’associe Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps Diplomatique, ainsi que leurs Epouses, qui nous font l’amitié d’être avec nous ce matin. Mes salutations vont aussi à l’ensemble des élus et des autorités administratives et politiques, particulièrement Madame Amy Toungara, Député de Treichville et Monsieur Albert François Amichia, Maire de la commune Treichville, que je remercie pour son chaleureux mot d’accueil. Je salue également toutes les personnalités issues tant des partis politiques que de la société civile, qui sont ici aujourd’hui pour rendre un hommage mérité à mon cher Epoux, le Président Alassane Ouattara. Merci chères sœurs pour votre soutien très apprécié. Je salue aussi nos distingués chefs traditionnels, ainsi que nos guides religieux que je remercie pour leurs prières et leurs bénédictions. Je salue enfin, toutes nos sœurs venues de l’ensemble de la Côte d’Ivoire pour cette cérémonie d’hommage au Président Alassane Ouattara. Merci à chacune de vous d’être présente.

Chères femmes de Côte d’Ivoire,

Mes chères sœurs,

J’aimerais avant tout propos, vous dire combien je suis heureuse et fière de vous voir toutes réunies aujourd’hui, femmes de tous horizons, de tout bord politique, de toutes confessions religieuses et membres de la société civile, pour exprimer votre reconnaissance à l’endroit de mon cher Epoux, pour toutes ses actions en faveur de la population. En effet, vous avez décidé d’organiser cette cérémonie pour lui rendre hommage, toutes unies et parlant d’une même voix. Sans votre implication collective pour construire notre beau pays, il n’aurait pas été possible d’atteindre les progrès remarquables que nous observons aujourd’hui en Côte d’Ivoire.

Le chemin que nous avons parcouru ensemble n’a pas été sans défis. Cependant, grâce à votre détermination et à votre solidarité, nous avons pu surmonter de nombreux obstacles pour aller de l’avant. Vous êtes les piliers de nos familles, les éducatrices de nos enfants, et les bâtisseuses de notre Nation. Votre rôle est central dans la transformation sociale et économique de notre pays, et je vous en félicite. Merci aussi, pour l’amour inconditionnel que vous avez pour notre belle Côte d’Ivoire. C’est ce sentiment commun qui nous anime, qui a permis de faire de notre pays, un des fleurons de l’économie africaine. Vous pouvez en être fières. J’ai aussi été très touchée par les présents et les nombreux témoignages en l’honneur d’Alassane que vous venez de faire. Et je vous en remercie. Merci aussi pour les mots affectueux prononcés à mon endroit.

 Mes chères sœurs du RHDP,

Je voudrais à présent, vous féliciter pour ce formidable rassemblement que nous vivons ce jour, et qui est la manifestation de votre affection et de votre soutien inconditionnel au Président Alassane Ouattara.

Depuis de nombreuses années, vous faites preuve d’un engagement exemplaire à ses côtés. Et la mobilisation exceptionnelle de ce jour, témoigne de votre sincère attachement à sa personne et à son action. Je voudrais également féliciter et remercier vivement les initiatrices et les organisatrices de cette magnifique cérémonie d’hommage, et tout particulièrement mes sœurs, Mesdames Kandia Camara et Nassénéba Touré, ainsi que leurs équipes qui n’ont ménagé aucun effort pour que cet évènement soit une totale réussite.

 Mesdames et Messieurs,

Mes chères sœurs,

Sous la direction de mon cher Epoux, le Président Alassane Ouattara, de nombreuses réformes et actions ont été entreprises pour améliorer le quotidien des Ivoiriens et particulièrement celui de nos sœurs.  Des avancées significatives, telles que vous venez d’en témoigner, ont été réalisées dans divers domaines, notamment : l’éducation, la santé, et l’autonomisation économique des femmes. Ensemble, nous devons continuer à œuvrer pour que chaque femme ivoirienne puisse s’épanouir pleinement et contribuer activement au développement de notre pays.  Vous êtes aussi des ambassadrices de paix et de cohésion, je vous encourage à persévérer dans ce sens, pour que notre pays reste et demeure le pays de l’hospitalité et de la fraternité.

Je vous embrasse bien fort !

 Je vous remercie.

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié