Energie et pétrole – Une nouvelle découverte majeure d’hydrocarbures dans le Sud-Est ivoirien

Une nouvelle découverte majeure d’hydrocarbures, dans le bassin sédimentaire ivoirien par la société italienne ENI et son partenaire ivoirien PETROCI Holding sur le bloc C1-205, au large d’Assinie, a été faite dans ce mois de mars 2024. L’information a été rendue publique par un communiqué du ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa-Coulibaly, daté du 7 mars 2024.

« Le Groupe pétrolier italien Eni, en partenariat avec Petroci Holding a réalisé début mars 2024, une nouvelle découverte majeure d’hydrocarbures, dénommée CALAO, sur le bloc pétrolier C1-205 », a annoncé Mamadou Sangafowa-Coulibaly. Ce nouveau gisement, au dire du ministre, est beaucoup plus riche en gaz naturel, et permettra à terme, de répondre aux besoins de la Côte d’Ivoire pour la production l’électricité. « Le puits a rencontré du pétrole léger, du gaz naturel et des condensats. Les estimations indiquent pour le moment, des ressources en place de l’ordre de 1 milliard à 1,5 milliard de barils équivalent pétrole », a précisé Sangafowa-Coulibaly.

Cette nouvelle découverte, selon le ministre, fait suite au forage du puits Murène-1X, d’une profondeur de 2 800 mètres à partir du fond marin, dans une tranche d’eau de 2.200m, soit une profondeur totale de 5000m. Le gisement CALAO, situé à environ 45 kilomètres au large des côtes d’Assinie, dans le Sud-Est ivoirien, et à 120 km à l’ouest du gisement Baleine, est la deuxième plus importante découverte en Côte d’Ivoire. Assinie est à environ 100 km d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Nedson Djinsou

Légende photo : Une plateforme pétrolière au large de la Côte d’ivoire  (Archives)

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié