Forum économique public-privé Japon-Afrique – Abidjan abrite l’événement en décembre

Recevant à sa résidence à Abidjan-Cocody, la ministre des Affaires étrangères du Japon, Kamikawa Yoko, le lundi 29 avril 2024, le Président de la République, Alassane Ouattara, et son hôte sont convenus d’organiser en décembre 2024 à Abidjan, le Forum économique public-privé Japon-Afrique. « Nous avons donné notre accord pour que ce Forum économique Afrique-Japon soit organisé en décembre prochain à Abidjan. La Côte d’Ivoire est véritablement une place attractive », s’est réjoui Alassane Ouattara.

Le Président Alassane Ouattara s’est dit honoré que « la ministre des Affaires étrangères du Japon qui est à sa première visite en Afrique au Sud du Sahara ait commencé par la Côte d’Ivoire ». Non sans exprimer toute sa satisfaction pour les relations de confiance que le Japon et la Côte d’Ivoire entretiennent depuis 1966. Selon le Chef de l’Etat, la Côte d’Ivoire a reçu de nombreux investissements du gouvernement japonais, notamment dans les secteurs des infrastructures, de l’énergie, de l’agriculture et du social. A ce propos, il a déclaré que « l’échangeur Shinzo Abe de l’amitié ivoiro-japonaise est à 70% terminé et son inauguration pourra se faire l’année prochaine ».

« La stabilité politique et économique en Côte d’Ivoire est la clé de la paix et de la stabilité régionale, mais aussi pour l’Afrique »

 Il a exprimé toute sa satisfaction pour l’évolution du commerce entre le Japon et la Côte d’Ivoire : « Nous avons près d’une vingtaine d’entreprises japonaises qui sont présentes actuellement en Côte d’Ivoire. Et nous pensons qu’il y aura une accélération de la mise en œuvre du montage des véhicules Toyota dans les meilleurs délais ».Le Président de la République a rappelé que la Côte d’Ivoire a participé à plusieurs éditions  de la Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD), une initiative lancée en 1993 par le gouvernement du Japon. Il a assuré que le pays sera présent à la 9ème TICAD prévue en août 2025 à Yokohama, au Japon. Kamikawa Yoko, pour sa part, s’est réjouie que les travaux de l’échangeur ivoiro-japonais et de développement du port autonome d’Abidjan se déroulent conformément au calendrier établi.

La ministre a aussi soutenu que le Japon considère la Côte d’Ivoire qui maintient, chaque année, un taux de croissance économique élevé et bénéficie d’un environnement des affaires stables et favorables, comme une porte d’entrée pour rayonner dans la région francophone de l’Afrique de l’Ouest, et continuera à renforcer les relations économiques entre les deux pays : « Alors que l’instabilité dans la région de Sahel continue de se prolonger, le maintien de la stabilité politique et économique en Côte d’Ivoire est la clé de la paix et de la stabilité régionale, mais aussi pour l’Afrique tout entière ».

Elle a réaffirmé que le Japon continuera à travailler « de concert avec la Côte d’Ivoire pour promouvoir des valeurs communes telles que l’État de droit et la démocratie ». Et qu’au TICAD 9, les deux pays « renforceront davantage leurs relations de coopération bilatérale et aussi contribueront à relever les autres défis africains et mondiaux ». Elle a également félicité le Président Alassane Ouattara pour la victoire de la Côte d’Ivoire à la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2023) qu’elle a organisée avec succès.

CICG

 Légende photo : Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara,  et la ministre des Affaires étrangères du Japon, Kamikawa Yoko, lors de leur rencontre à Abidjan,  le lundi 29 avril 2024. 

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié