Front populaire ivoirien (FPI) – Les enseignants, militants, éliront leurs représentants le 27 décembre

Le vice-président chargé des Structures spécialisées et d’activités du Front populaire ivoirien (FPI), Célestin Bouazo Gnizako, a annoncé jeudi une étape importante dans l’histoire de ce parti. Le mercredi 27 décembre 2023, les enseignants du primaire et du secondaire, militants du FPI, auront l’occasion de choisir leurs représentants lors des élections des secrétaires nationaux de la Cellule des enseignants du primaire (CEPFPI) et de la Cellule des enseignants du secondaire (CESFPI). Ces élections marquent le début d’une série d’élections au niveau des structures spécialisées et d’activités du FPI. Elles seront suivies en mai 2024 par l’élection de la secrétaire nationale de l’Organisation des femmes du FPI (OFFPI) et du secrétaire national de la Jeunesse du parti à la rose (JFPI).

Célestin Bouazo Gnizako a souligné que ces élections sont une occasion pour le FPI de renouveler son engagement envers ses membres et de renforcer son soutien aux enseignants. Elles offrent également une opportunité pour les enseignants de s’impliquer activement dans le leadership de leur parti. Et le collaborateur de Pascal Affi N’Guessan d’indiquer que le FPI a toujours été un parti qui valorise la participation démocratique et l’engagement de ses membres. Pour lui donc, ces élections sont une manifestation de ces valeurs. Elles permettent aux enseignants de faire entendre leur voix et de jouer un rôle actif dans la direction de leur parti.

Cependant, a relevé le vice-président du FPI chargé des Structures spécialisées et d’activités, ces élections ne sont pas seulement importantes pour le FPI. Elles sont également importantes pour la Côte d’Ivoire dans son ensemble. Les enseignants jouent un rôle crucial dans la formation de la prochaine génération de citoyens ivoiriens. En leur donnant une voix au sein du FPI, le parti reconnaît l’importance de leur travail et leur donne les moyens de contribuer à l’avenir du pays. « Alors que nous nous préparons pour ces élections, nous devons tous nous rappeler de l’importance de la participation démocratique. Chaque vote compte. Chaque voix compte. Nous encourageons tous les enseignants du FPI à participer à ces élections et à faire entendre leur voix », a-t-il insisté.

Robert Krassault

ciurbaine@yahoo.fr

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié