Affaire « 25.000 tonnes de céréales russes transitent par Abidjan vers Ouagadougou »  – Le ministère ivoirien des Transports réagit : « Nous n’avons eu aucun contact avec le gouvernement Burkinabè »

Droit de réponse

Dans un article intitulé « La Russie offre 25.000 tonnes de céréales au Burkina Faso-Les dons transitent par Abidjan vers Ouagadougou » publié le 22 décembre 2023 sur le site Lemondeactuel.com, l’auteur Didier Depry écrit : « C’est par un bateau battant pavillon panamien que la Fédération de Russie a fait acheminer vers l’Afrique, 25.000 tonnes de céréales que le pays de Vladmir Poutine a offert gratuitement au Burkina Faso. Ce bateau contenant ces tonnes de céréales est arrivé au port d’Abidjan d’où il sera déchargé progressivement et les 25.000 tonnes de céréales transportés par des camions vers Ouagadougou, avons-nous appris ».

Poursuivant le site  informe que «  Le ministère ivoirien du transport serait en contact avec les autorités de la Transition du Burkina Faso pour que cette opération d’évacuation des tonnes de céréales du port d’Abidjan vers Ouagadougou se déroule parfaitement ».

Le Ministère des transports rappelle que la CEDEAO a exclu  les vivres du champ des biens concernés par les sanctions. Par conséquent, en sa qualité de tutelle administrative des ports ivoiriens, ne sent pas concerné par des discussions en vue du transit de céréales par Abidjan et n’a donc eu aucun contact avec qui que ce soit. Enfin, le ministère ivoirien des Transports exige en application de son droit de réponse, la publication de cette réaction dans les mêmes dispositions que l’article mis en cause sur le site cité.

Sercom Ministère des Transports

 

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié