Organisation de la CAN 2023 / Patrice Motsepe, président de la CAF : « La question des billets est un des points négatifs de cette CAN »

A 48 h de la finale de la 34e édition de la coupe d’Afrique des nations (CAN) entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria prévue pour le dimanche 13 février 2024, le président de la Confédération africaine de football (CAF) , Dr Patrice Motsepe, a animé une conférence de presse, ce vendredi 9 février 2024. Lors de cette rencontre avec les journalistes, le patron du football africain s’est prononcé sur l’organisation de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire.

Selon lui, la question des billets a été la note salée de cette édition de la CAN organisée en Côte d’Ivoire. « La question des billets est l’un des points négatifs qui ne m’a pas plu dans cette CAN. Il y avait des places vides dans le stade lors du match d’ouverture alors qu’ils ont vendu tous les billets. La raison, les gens ont acheté des lots considérables de billets et les ont revendus à des prix hors de portée. Les gens m’appellent, « on arrive à Abidjan, mais où sont les billets »? C’est problématique. Nous allons nous améliorer », a-t-il soutenu.

Le président de la CAF, Patrice Motsepe, a touché du doigt est aspect important de l’organisation de la CAN 2023. Les amoureux du ballon rond ont véritablement du mal à obtenir des tickets. Ils se heurtent aux revendeurs de mauvaise foi. Si l’instance africaine du football reconnaît cette fausse note, il apparaît nécessaire de trouver une solution plus durable pour les compétitions continentales prochaines. En attendant, bon nombre de supporters pourraient ne pas avoir de tickets pour la finale du dimanche 11 février 2024 entre les Eléphants de Côte d’Ivoire et les Super Eagles du Nigeria.

Parfait Zio

 Légende photo : Dr Patrice Motsepe, président de la CAF, lors de la conférence de presse.

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié