Répartition trimestrielle des droits aux sociétaires du BURIDA  –  2987 artistes vont se partager 359 millions de Fcfa

Dans le cadre de l’exploitation des droits des artistes (droits d’auteur et droits voisins) des mois d’octobre, novembre et décembre 2023, 32987 artistes sont les bénéficiaires des 59.119.321 Fcfa que le Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA) a pu récolter dans ce laps de temps et qui leur sont distribués depuis le 15 mars 2024.

Flore Ini Palé, directrice de la Répartition au BURIDA, en a fait l’annonce, jeudi 14 mars, au siège provisoire de son entreprise, la Brigade de lutte contre le piratage (BICP), sis à Cocody-II-Plateaux-7ème Tranche, au cours de la traditionnelle conférence de presse trimestrielle au cours de laquelle le Bureau fait le point de 3 mois des répartitions des droits de ses sociétaires. Etant entendu que la répartition est toujours décalée de la période d’exploitation des droits concernés.

Avant d’avancer le montant sujet à répartition, la directrice de la Répartition a rappelé qu’il existe deux types de répartition selon la périodicité : trimestrielle et annuelle. Et que le jour de la conférence en question, c’étaient les répartitions dites classiques qui étaient au menu de la rencontre avec la presse. Lesquelles répartitions, a-t-elle insisté, concernent 3 types de droits : les Droits de reproduction mécanique (DRM) payés par les producteurs, les séances occasionnelles (issues de spectacles, de tournées d’artistes, de dîner-galas, kermesses…) et les Call ring back tones (CRBT), musique d’attente téléphonique payée par les opérateurs téléphoniques.

« Cette répartition porte essentiellement sur les droits liés à la musique », a-t-elle relevé. Puis Flore Ini Palé précisera que sur les 2987 bénéficiaires, 2377 sont des hommes et donc 610 des femmes pendant que le BURIDA comprend jusqu’à 9829 sociétaires. « Les bénéficiaires-ci représentent 31% des sociétaires de notre maison et parmi ces derniers, il y a 585 qui bénéficient du SMIG. Par ailleurs, le montant le plus élevé, plus de 5 millions de Fcfa, revient à une femme. Toutefois, 32 artistes dans cette répartition trimestrielle ont plus d’un million de Fcfa ».

Marcellin Boguy

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié