Soubré – Les producteurs agricoles de Gnamadji instruits sur le certificat foncier

Les producteurs agricoles de la sous-préfecture de Gnamadji, département de Soubré, ont été sensibilisés sur le certificat foncier afin de sécuriser leurs parcelles de terre. C’était le vendredi 15 mars 2024 lors de la réunion pour  promotion de l’agroforesterie en milieu rural  qui s’est tenue à la salle de réunion des locaux de la sous-préfecture de ladite localité.

Selon le directeur départemental de l’agriculture, M. Goré Bi Tia Goné,  l’Etat de Côte d’Ivoire a demandé aux producteurs agricoles de transformer, depuis 1998, leur droit coutumier en droit moderne à travers l’obtention du certificat foncier, du titre foncier et des contrats agraires.

« Quand vous finissez de planter votre cacao en association avec des arbres et d’autres cultures, il faut que vous soyez en sécurité. Si ces  terres sont sécurisées, personne ne viendra discuter les limites avec vous. Cette terre deviendra un bien marchand et sera l’avenir de vos enfants si elle est sécurisée », a-t-il soutenu. Avant d’inviter les producteurs à la pratique de l’agroforesterie pour lutter contre la déforestation.

Pour le délégué régional du conseil café-cacao, M. Doumbia Siaka, les populations ont été rassurées et convaincues  sur la sécurisation des terres et la pratique de l’agroforesterie dans les plantations. Le sous-préfet de Gnamadji, M. Brou Marcel, a encouragé les producteurs à faire les certificats  fonciers pour protéger leurs patrimoines.

Robalé Symphorien

Correspondant permanent  à  Soubré

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié