Burkina Faso – L’UJPLA demande aux autorités de lever la suspension de TV5 MONDE-Afrique

L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA) a appris avec regret,  le mardi 18 juin 2024, la suspension des programmes de la chaîne de télévision TV5 MONDE-AFRIQUE pour une durée de six (6) mois par le Conseil supérieur de la communication (CSC) au Burkina Faso. Organisation panafricaine d’hommes et femmes des médias, fondamentalement attachée aux objectifs et principes de la liberté de la presse partout sur notre continent, l’UJPLA  dénonce et condamne cette décision attentatoire au droit à l’information des citoyens et à la liberté de la presse.

L’UJPLA demande aux responsables de cette décision à l’encontre de TV5 MONDE-AFRIQUE, de la rapporter et de l’annuler purement et simplement. L’UJPLA saisit cette occasion pour appeler les autorités burkinabé à plus de tolérance envers les media et la presse afin qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle dans la liberté, la responsabilité, la crédibilité et le professionnalisme. Enfin, l »UJPLA rappelle, comme à son habitude, les journalistes, les hommes et femmes des médias à la rigueur professionnelle, déontologique et éthique dans le libre exercice de leur métier.

Fait à Nouakchott, le samedi 22 juin 2024,

 La secrétaire générale de l’UJPLA 

Mariya Ladji Traoré

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié