Cérémonie de « L’Ivoirien Nouveau » – Kandia Camara félicite les lauréats de la 3e édition

La 3e édition de la cérémonie de distinction de « L’Ivoirien Nouveau » s’est déroulée, dans une ambiance festive, le samedi 25 novembre 2023, à Cocody-II Plateaux Latrille Évents (Abidjan). L’excellence dans le monde de la production audiovisuelle en Côte d’Ivoire a été également célébrée. Sous les feux des projecteurs et en présence de la présidente du Sénat, Mme Kandia Camara, cette soirée a été une ode aux acteurs de l’ombre, mettant en lumière ceux qui contribuent de manière essentielle au développement du pays.

Kandia Camara, représentante du Premier Ministre Robert Beugré Mambé et marraine de cette édition, a débuté la soirée en honorant le Nigeria en tant que pays d’honneur. Cette décision symbolique souligne les liens culturels et artistiques entre les nations voisines. Les Prix Arthur Kolea ont été le point culminant de la soirée, honorant les meilleurs dans trois catégories cruciales : meilleur cameraman, meilleur monteur, et meilleur viseur. Zié Apollinaire de la RT1 a été déclaré meilleur monteur, remportant un chèque de 1 million de FCFA, tandis que Gilles Thonnyn de la RT2 a été proclamé meilleur cameraman 2023 de la Côte d’Ivoire.

La présence de personnalités politiques éminentes, telles que la présidente du Sénat et la représentante du Premier Ministre, a souligné l’importance accordée à cette cérémonie. Kandia Camara a exprimé la gratitude du Premier Ministre pour l’adoption du concept de « L’Ivoirien Nouveau » par les Ivoiriens, soulignant son importance pour toutes les couches de la population. Un appel a été lancé à tous les Ivoiriens pour s’inscrire dans cette dynamique, montrant un fort soutien institutionnel en faveur de ce concept novateur. La cérémonie des Observateurs de Médias (ODM), initiée par Éric Goré, a ajouté une dimension supplémentaire à l’événement avec la présence du Président de la République, SEM Alassane Ouattara. Le Président a souligné que « L’Ivoirien Nouveau » vise à provoquer un changement de comportement chez chaque citoyen, mettant en lumière spécifiquement les travailleurs de l’ombre dont le travail contribue au développement du pays.

La soirée s’est conclue avec des félicitations chaleureuses à tous les lauréats et un appel renouvelé du Premier Ministre à l’adoption généralisée du concept de « L’Ivoirien Nouveau ». Cette cérémonie a été bien plus qu’une simple reconnaissance des talents individuels ; elle a servi de catalyseur pour un changement culturel, soulignant l’importance de chaque contribution, même celle qui se produit dans l’ombre.  En résumé, la 3ème édition de la cérémonie de distinction de « L’Ivoirien Nouveau » restera dans les mémoires comme un moment où les héros discrets de l’industrie audiovisuelle ont été mis en lumière, célébrés et honorés pour leurs contributions exceptionnelles au rayonnement culturel de la Côte d’Ivoire.

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié