Décès du Colonel-Major Sory Dembélé – Un baobab de l’armée ivoirienne s’est écroulé

Le Colonel-major Sory Dembélé, un officier d’infanterie au charisme exceptionnel, est décédé le 19 avril 2024 à Abidjan à l’âge de 84 ans. Il a été inhumé à Kouto, son village natal, le vendredi 3 mai 2024. Sory Dembélé a servi dans l’armée ivoirienne de 1961 à 1998, notamment au 4ème Bataillon de Séguéla, à l’État-Major des Armées, au 3ème Bataillon d’Infanterie de Bouaké, à l’Inspection Générale des Armées et au 2ème Bataillon d’Infanterie de Daloa. Il a également été Attaché de Défense de la Côte d’Ivoire à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique.

À sa retraite, il s’est engagé en politique, apportant sa loyauté et sa rigueur de grand soldat à son parti, au service des populations et de sa région. Depuis 1998, il militait au sein du RDR puis au RHDP où il a occupé diverses responsabilités au niveau régional et national. En 2010, il a été directeur départemental de campagne présidentielle du candidat Alassane Ouattara, avant d’être admis au Conseil économique et social environnemental et culturel, en 2014. Le Lieutenant-Colonel Ibrahima Karaboué, Commandant des Musiques militaires, a rendu un hommage émouvant au feu le Colonel-Major Sory Dembélé, le décrivant comme un « Baobab » de l’armée ivoirienne qui a inspiré de nombreux jeunes.

 Robert krassault

ciurbaine@yahoo.fr

Légende photo : Le Colonel-major à la retraite Sory Dembélé (en Boubou blanc) s’est éteint à l’âge de 84 ans.

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié