Les Bloc-notes de Lévy Niamkey : « Ne baissons jamais les bras »

Présentateur-vedette du « 20H » de la télévision nationale ivoirienne (RTI) des années 80 et 90 puis ministre de la communication sous la transition militaire conduite par le général Robert Guéi (1999-2000), le journaliste Lévy Niamkey est un professionnel des médias, à la fois discret et dynamique. Il est également un chrétien à la foi inébranlable. Dans cette rubrique périodique intitulée « Les Bloc-notes de Lévy Niamkey », il livre avec forte spiritualité, son opinion sur des faits sociaux et exhorte les Ivoiriens ainsi que les lecteurs à la persévérance. Il parle ici de l’écrivaine britannique J.K. Rowling, auteure du roman à succès « Harry Potter », qui a connu la misère et le désespoir avant de vivre la fortune et la gloire présentes.

Toutes mes excuses pour cet élément qui sort de mes sentiers habituels. II est consacré à J.K. Rowling. Elle est une romancière et scénariste britannique. Elle est née le 31 Juillet 1965.

Elle doit sa notoriété mondiale à la série Harry Potter dont les romans ont été traduits en quelque 80 langues et vendus à plus de 500 millions d’exemplaires.  Oui, 500 millions d’exemplaires dans le monde. Les jeunes la connaissent mieux que les adultes. Elle est issue d’une famille modeste. Elle a rédigé son premier roman dans un contexte de précarité et de dépression. Mais, elle a persévéré.

Son succès est planétaire et sa fortune considérable. Une partie de cette dernière – sa fortune – est reversée à de nombreuses associations caritatives. Elle a tenu des propos que j’ai beaucoup aimés et  que je porte à votre connaissance.

Dans un discours devant les diplômés de l’université d’Harvard – le plus ancien établissement d’enseignement supérieur des Etats-Unis – elle a déclaré : « J’avais touché le fond, mais le fond est devenu la fondation solide sur laquelle j’ai rebâti ma vie ». La leçon : ne baissons jamais les bras. Nous avons un Dieu Puissant. Il ne nous abandonnera jamais. Oui, jamais. Si sombre que soit ta situation, je souhaiterais que tu saches que Dieu va la régler. Crois-le. « Tout est possible à celui qui croit » (Marc 9 : 23 ) Soyez  abondamment bénis ! Dieu vous aime !

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié