Monitoring 2.0 avec la CAIDP – Des ateliers à Abidjan pour réviser les critères des sites web des organismes publics

La Commission d’accès à l’information d’intérêt public et aux documents publics (CAIDP), avec le soutien technique et financier du Projet d’appui aux gouvernements ouverts francophones (PAGOF) d’Expertise France, organise, du lundi 11 au jeudi 21 décembre 2023 à Abidjan, quatre ateliers de révision des critères du monitoring des sites web des organismes publics. Et ce, autour du thème « L’Atelier monitoring 2.0 de la CAIDP : renforcer l’accès à l’information pour une transparence numérique ».

L’atelier monitoring 2.0 de la CAIDP représente un pas décisif vers une transparence numérique accrue. Il vise à collecter des informations plus spécifiques sur les activités des organismes publics dans leurs domaines respectifs, dans le but de faciliter une analyse plus approfondie de l’impact sur la vie des citoyens des documents que diffusent ces structures.

Ainsi, la CAIDP, en adaptant ses stratégies et en embrassant les innovations technologiques, s’engage à garantir un accès transparent, fiable et équitable à l’information à tous. L’objectif général de ces 4 ateliers est de proposer une nouvelle version du monitoring des sites web des organismes publics, qui offrira des informations plus précises sur les activités de ces organismes dans leurs domaines respectifs.

Cette amélioration permettra une analyse plus approfondie de l’impact de ces structures sur la vie des citoyens. Plus spécifiquement, il s’agira de proposer de nouveaux critères spécifiques qui tiennent compte du caractère particulier de chaque entité publique; d’élaborer une nouvelle méthode d’évaluation pour un monitoring 2.0; de déterminer les critères généraux pertinents ou les améliorations à effectuer pour mieux évaluer l’efficacité des actions publiques dans la perspective de l’amélioration des conditions de vie des populations; de proposer et de déterminer la composition d’un jury multi-expert chargé d’une mission de certification des résultats d’évaluation de plus de 300 organismes publics chaque année; et, enfin, de proposer un cadre permanent entre les populations représentées par les organisations de la société civile (OSC) et les organismes publics sur les questions d’accès à l’information d’intérêt public.

Redéfinir et renforcer l’accès à l’information à l’ère du numérique sous-tend in fine la tenue de cet atelier innovant sur le monitoring 2.0 organisé par la CAIDP. Qui tient compte du fait que, dans un monde numérique en constante évolution, l’accès à l’information est devenu un pilier essentiel de la transparence et de la responsabilisation.  La nouvelle présidente de la CAIDP, Mme Anne-Marie Konan Payne, a eu à préciser, le mercredi 13 décembre 2023, à Mővenpick Hôtel à Abidjan-Plateau, les motivations de ces quatre ateliers.

Marcellin Boguy 

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié