Participation des femmes du FPI à l’hommage à Alassane Ouattara – Affi N’Guessan dit « non » et s’explique

« Je note que cette manifestation s’inscrit dans la continuité d’autres cérémonies d’hommage organisées de région en région pour glorifier le chef de l’Etat et lui rendre un culte », écrit d’entrée, le président du Front populaire ivoirien (FPI), l’ancien Premier ministre, Pascal Affi N’Guessan, dans son courrier-réponse, daté du 20 juin 2024, à la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nasséréba Touré Diané. Une lettre relative à l’invitation adressée aux femmes militantes du FPI pour prendre part à la cérémonie d’hommage des femmes de Côte d’Ivoire, au président de la République, Alassane Ouattara, le 22 juin 2024, au palais des sports d’Abidjan-Treichville.

S’opposant formellement à la participation des femmes militantes de son parti politique à cette cérémonie, Affi N’Guessan justifie son refus en ces termes : «  Le Front Populaire Ivoirien (FPI), parti social-démocrate, profondément attaché à la  souveraineté du peuple, à la démocratie et à la modernité de la vie politique, n’adhère pas à ces pratiques politiques qui, pour nous, relèvent  du culte de la personnalité ».

Et le président du FPI d’ajouter : « En outre, le FPI ayant un candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2025, il serait incompréhensible et incongru qu’il s’associe à l’hommage rendu au chef de l’Etat par ceux et celles qui l’appellent à briguer un quatrième mandat ». De toute évidence, le candidat du FPI au scrutin présidentiel de 2025 sera Pascal Affi N’Guessan, lui-même, qui fut candidat en 2015. 

A noter que des femmes de Côte d’Ivoire, issues de diverses couches sociales, ethniques, religieuses et politiques, veulent hommage au président Alassane Ouattara, le samedi 22 juin 2024.« Cet événement vise à saluer les nombreuses actions du chef de l’État en faveur des femmes et à reconnaître la place primordiale qu’il leur accorde », mentionne une note d’information du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant transmise à la presse, vendredi 14 juin 2024.

Didier Depry

Légende photo : Le président du Front populaire ivoirien (FPI), l’ancien Premier ministre, Pascal Affi N’Guessan.

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié