Projet « Port Sec de Ferkessédougou » – Les populations impactées de Dékokaha reçoivent 200 logements

Le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara et celui des Transports, Amadou Koné, ont procédé, au nom du gouvernement, le 16 décembre 2023 à Dékokaha , sous-préfecture de Ferkessédougou, à la remise des clés des logements du site de recasement des populations impactées par le projet du Port sec de Ferkessédougou. « Nous sommes ici pour remettre les clés des logements à des familles impactées par le Projet. Nous sommes ici surtout pour traduire le soutien et l’engagement de l’État de Côte d’Ivoire aux côtés des populations des localités de Dékokaha, Nawovogo, Soromadjoukaha, Momirrasso et Alassanevogo, ces localités, qui ont accepté de céder à l’État plus de 732 hectares de terres pour l’implantation du Port Sec de Ferkessédougou », a dit le ministre des Transports Amadou Koné.

La cérémonie de remise de clés des logements aux familles montre l’engagement et la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara et du gouvernement à aider les familles à se reloger dans des conditions honorables et durables. Selon le Directeur de Cabinet adjoint du ministère des Transports, Abdoulaye Alliagui, par ailleurs coordonnateur du projet Port sec de Ferkessédougou, le site de recasement, d’une superficie d’environ 20 hectares, comprend 188 villas de type 3 pièces, 12 villas de type 4 pièces, une école primaire de 06 classes avec un bureau directeur et une cantine scolaire. L’école bénéficie également d’une aire de jeux. Ce site de recasement comprend également un centre de santé composé d’un dispensaire et d’une maternité, d’un complexe foyer polyvalent avec un bâtiment principal, un  bâtiment annexe et un préau.

Le ministre des Transports a souligné que la réalisation de ce plan d’action de réinstallation est un engagement continu du Gouvernement ivoirien. Et d’ajouter que son département ministériel, maître d’ouvrage du projet, continuera à travailler aux côtés des communautés locales pour garantir leurs droits. « Nous continuerons toujours à promouvoir la vision d’une « Côte d’Ivoire solidaire » prônée par le Président de la République, où chaque citoyen a accès à un logement décent, à des services de qualité et à des opportunités économiques adéquates », a conclu Amadou Koné.

Le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, par ailleurs, président du Conseil régional du Tchologo, a dit ses remerciements au gouvernement pour le projet « Port sec de Ferkessédougou » en général et pour le recasement des populations impactées en particulier. Le Conseil régional du Tchologo accompagnera le gouvernement, en ce qui le concerne, pour permettre la réalisation de cet important projet a promis le Téné Birahima Ouattara. Notons que c’est en mai 2021 que les travaux de construction du Port sec de Ferkessédougou ont été lancés afin de permettre au Port d’Abidjan de conserver sa place de leader de la sous-région et de développer les régions nord du pays. Le port d’Abidjan reste le principal débouché naturel de nombreux pays sans littoral et le principal port de transit du Niger, du Burkina Faso et du Mali.

CICG

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié