Promotion des sciences et de l’excellence – Le concours Miss Mathématiques lancé

Le lancement du concours Miss Mathématiques a eu lieu, le mercredi 6 mars 2024, au lycée Sainte Marie d’Abidjan-Cocody. Ce concours qui existe depuis 2000 est sponsorisé par le Port autonome d’Abidjan (PAA) qui y investit 25 millions FCFA par an sur une période de 5 ans.  « Je vous encourage individuellement et collectivement à faire de la culture d’excellence et de l’investissement continue dans la matière grise une priorité locale et nationale pour réussir la transformation structurelle de notre développement dont le premier atout est le capital humain ». C’est l’exhortation qu’a faite Dr. Adama Coulibaly, secrétaire général de la Société Mathématiques de Côte d’Ivoire représentant le président de ladite structure Pr. Saliou Touré, à l’occasion du lancement de cette 18e édition du Concours Miss Mathématiques.

Les mathématiques intervenant dans toutes les sciences, Dr Adama Coulibaly invite les parents à encourager leurs enfants surtout les filles à s’approprier le concours. Cependant, il dit ne pas comprendre qu’au cycle primaire et au premier cycle de l’enseignement général, les filles occupent les premiers rangs et qu’au second cycle, elles désertent les séries scientifiques du fait des préjugés que leur inculque la société. C’est pour cela que le concours Miss mathématiques, a-t-il dit, vient à point nommé pour promouvoir la culture de l’excellence dans le secteur de l’éducation surtout chez la jeune fille.

Dr. Titi Palé, représentant le directeur général du PAA, Hien Sié, parrain et sponsor du concours, a loué l’initiative de cette célébration de l’intelligence  avec le secret espoir  « d’inculquer le goût de l’apprentissage des mathématiques à tous les élèves de la Côte d’Ivoire, notre pays, afin d’assurer la relève ». Ce, pour faire naître d’autres Pr. Saliou Touré, Pr Bakayoko-Ly Ramata (1ère femme ministre de l’Enseignement Supérieur dans notre pays), Gladys Anoma (1ère femme scientifique de la Côte d’Ivoire), Guidy Wandja (1ère femme docteur d’État, agrégée en Maths), Pr Mireille Dosso (directrice de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire) et Fatim Cissé (1ère femme ivoirienne diplômée en Intelligence artificielle).

Le concours Miss mathématiques se déroule à quelques jours des examens officiels et constitue un bon test pour les candidats qui sont des élèves en classes de 3e et Terminale C et E. Les candidates du sud de la Côte d’Ivoire composent au lycée Sainte de Marie de Cocody. Celles du nord ont pour centre de concours le lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro. En 2023, c’est Krah Ange Victoria élève en première C à l’EMPT de Bingerville qui a enlevé le trophée du concours avec une note de 17 sur 20. Quant au concours Houphouët-Boigny de mathématiques qui met en compétition les filles et garçons de tous les niveaux du secondaire, il a été remporté par Gbanzaï Esmonne Marie Andréa, élève en classe de Terminale C au lycée Sainte Marie de Cocody. Elle a obtenu 14 sur 20.

Nedson Djinsou

Légende photo: Les élèves férus de mathématiques posant ici en compagnie de leurs encadreurs. 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié