Salon international innov’Assistant 2024 – L’événement couplé avec la célébration des 45 ans de la LIS

La Ligue ivoirienne des secrétaires (LIS) organise l’acte 4 du Salon international Innov’Assistant (SIIA) du 12 au 14 juin 2024, à l’espace Latrille Events sis à Cocody les II-Plateaux-Latrille, en même temps que la célébration de ses 45 ans d’existence, autour du thème central : « 45 ans de la LIS : enjeux et défis d’une profession au service des organisations émergentes, pour une Afrique nouvelle ». L’information a été donnée au cours de la conférence de presse de lancement de ce double événement, le jeudi 2 mai 2024, à l’espace Latrille Évents. A en croire la présidente nationale de la LIS, Catherine Assalé, plus de 400 participants sont attendus à cette édition qui se veut riche en contenu.  Par ailleurs, elle a indiqué que le SIIA va être meublé de plusieurs formations à l’intention des secrétaires autour des thèmes : « Digitalisation assistante 5.0 », «La démarche qualité 1 », « Polyvalence source d’opportunités et de développement professionnel » et « Monde de l’emploi : quelle place pour les générations ? Démarche qualité 2 ».

La conférence inaugurale portant sur le thème central sera dite, a poursuivi la conférencière, par une secrétaire membre de la Fédération française des assistantes de direction. Vu l’engouement que ne peut que susciter l’événement, Mme Assalé a tenu à inviter l’ensemble des secrétaires de Côte d’Ivoire à s’inscrire pour suivre la formation. « Les Tic évoluent et la secrétaire ne doit pas être en reste. Nous devons suivre tous les changements, la mondialisation et tous les fléaux qui arrivent. La secrétaire doit être à mesure de connaître tout ce qui se passe dans le monde entier », a-t-elle relevé. Catherine Assalé a aussi affirmé que la LIS fait partie de la Fédération africaine des professionnels en secrétariat et en assistanat de direction (FAPROSAD) dont la Côte d’Ivoire est membre fondateur. « Au niveau de la fédération, nous sommes 14 pays et les 14 ont confirmé leur présence sur le sol ivoirien », s’est-elle félicitée. Avant d’apprendre qu’il y aura, entre autres, le Maroc, le Sénégal, la France, l’Angola et le Cabo Verde. Comme quoi, le Siia est un événement international.

Pour les 45 ans de la LIS, a rassuré sa présidente, devant plusieurs secrétaires venues vivre ce lancement, « nous allons organiser un dîner gala pour primer les meilleures secrétaires qui sont en entreprise ». Dans cette optique, elle a lancé un appel aux différents patrons à les accompagner dans la réalisation de ce salon. « S’ils nous accompagnent, c’est certain que l’événement réussira », est certaine Catherine Assalé. Quant à la présidente du comité d’organisation (PCO), Marie-Espérance Saï, elle est revenue sur la mission de la LIS : faire connaître le métier, assurer la formation de ses membres pour ne pas qu’elles stagnent. Le métier de secrétaire, a-t-elle rappelé, est une véritable boussole en entreprise. « Les secrétaires qui aujourd’hui vont travailler avec des patrons qui sont eux-mêmes dans les technologies, si elles ne sont pas formées, ce sera difficile », constate-t-elle.

La secrétaire générale de la LIS, Amy Kouamé, a, elle, remercié tous ceux qui ont effectué le déplacement pour le lancement de la quatrième édition du SIIA. Aussi a-t-elle invité les secrétaires à s’approprier le pagne des 45 ans de la Lis en rappelant au passage qu’il y a encore de la place pour les stands. A noter que la Ligue ivoirienne des secrétaires a été créée le 29 mai 1979 à Abidjan par un groupe de sept secrétaires avec à sa tête Alexise Gogoua, présidente-fondatrice.

 Marcellin Boguy 

 

Laissez une réponse

Votre email ne sera pas publié